Publié par : AéroClub-LFBX | 29/01/2018

Survol du Sancy en mousquetaire, le samedi 27 janvier 2018

Voici quelques photos de Jean-Louis prises depuis son mousquetaire Lima Echo. C’est toujours un plaisir de survoler le Sancy enneigé en cette saison. On admire ces paysages et on se dit que l’on a de la chance de voler au dessus de cette si belle région par cette magnifique journée d’hiver. Ce n’est pas Bernard assis en place droite qui me dira le contraire…

Le Sancy est en vue

 

 

 

 

 

 

Le Sancy

 

 

 

 

 

Le Massif du Sancy

 

 

 

 

 

 

Le Sancy

 

 

 

 

 

Le sancy

 

 

 

 

 

Le Mont dore

 

 

 

 

 

A l’est du Sancy c’est les nuages…

 

 

 

 

 

Le Sancy

Publicités

Après des conditions météorologiques désastreuses pour l’aéronautique de loisirs depuis début janvier, en ce samedi 27, le brouillard matinal de notre Périgord semblait vouloir se dissiper, laissant augurer un après-midi enfin favorable aux vols à vue. Un mail à tous les membres de l’aéroclub et nous nous retrouvons à quelques pilotes pour tenter une sortie vers le massif enneigé du Sancy. Un point Météo, une connexion sur les webcam du Sancy pour vérifier que ce dernier émerge des nuages, un peu d’essence dans les réservoirs et une visite prévol sérieuse et nous pouvons nous installer à bord de nos avions. 14h30 décollage, une montée au niveau 55, tout est parfait, la visibilité est bonne, nous sommes au dessus des nuages, avec déjà en ligne de mire le massif du Sancy. Activation du pilote automatique avec un GO TO sur Ussel LFCU et nous pouvons avec Hugo qui est élève pilote faire de la lecture de carte. Hautefort, Brive, l’A20, l’A89, les monts des monédières, Egletons, Meymac et enfin l’aérodrome d’Ussel qui est sous les nuages, mais peu importe, le but est de poursuivre jusqu’au Sancy qui se rapproche de plus en plus. Voir le Sancy enneigé, sous le soleil est un vrai régal pour Hugo, c’est toujours magnifique de pouvoir admirer ce massif du Sancy en cette saison et surtout avec autant de neige. Une grande boucle au niveau 65  autour de celui-ci, pour prendre quelques clichés et vérifier que la ville de Clermont-Ferrand était bien sous les nuages, comme noté lors du point Météo, qu’il faut déjà penser au vol retour sur Périgueux (LFBX). Voici quelques photos aériennes de ce vol.

Le Sancy en ligne de mire

 

 

 

 

 

 

verticale-Ussel-LFCU

 

 

 

 

 

 

on-poursuit-vers-le Sancy

 

 

 

 

 

 

on-se rapproche du Sancy

 

 

 

 

 

 

Verticale la banne d’Ordanche

 

 

 

 

 

 

Direction l’Est du Sancy

 

 

 

 

 

 

Le Sancy sous la neige

 

 

 

 

 

On poursuit vers le Sud du Massif de Sancy

 

 

 

 

 

 

Les versants Sud du Sancy

 

 

 

 

 

 

Le Massif du Sancy

 

 

 

 

 

Le Massif du Sancy

 

 

 

 

 

 

Les Pistes de ski de Chastreix

 

 

 

 

 

 

Direction-le Sancy – Périgueux-niveau 65

 

 

 

 

 

 

Hugo-mon copilote

En ce début d’année 2018, à l’occasion des vœux, pourquoi ne pas faire une rétrospective des activités de l’aéroclub de Périgueux-Bassillac sur l’année 2017. En premier sur les résultats de l’organisme de formation des pilotes (école de pilotage) avec 8 lâchers et un Brevet de Base (BB). Au total une vingtaine d’élèves suivent les cours en vue de l’obtention du Brevet de Base ou de la Licence de Pilote Privé (PPL). De plus l’année 2017 a connu l’arrivée d’un nouvel instructeur bénévole, fraîchement formé à l’ENAC.

En second, la formation au Brevet d’Initiation Aéronautique(BIA) a été suivie par 23 élèves et tous ont obtenu leur diplôme.

Les actions de découverte du milieu aéronautique avec les scolaires ou les enfants accueillis en centre de loisirs ont également été nombreuses. Ainsi plus de 300 enfants ont bénéficié d’un vol de découverte et ont participé aux modules pédagogiques de l’aéroclub et à la présentation des missions des pompiers de l’aéroport par exemple.

Les journées « Portes ouvertes » de l’aéroclub de Périgueux, indispensable pour informer le public sur toutes les activités de l’aéroclub sont toujours un succès. En 2017 les conditions météorologiques ont quelque peu perturbé celles-ci, mais la saison estivale a toutefois permis au public de rattraper et de réaliser de nombreux vols de découverte du pilotage ou du Périgord.

L’ouverture de notre activité aux filles est aussi une préoccupation de l’aéroclub de Périgueux, ainsi les rencontres entre les pilotes féminines sont toujours un plaisir partagé par les pilotes du club.

Vous retrouvez également les sorties club, vers les aérodromes de Saint-Flour, Mende, Le Puy en Velay, l’Ile d’Yeu, Niort, entre autres. C’est toujours un moment de convivialité de se retrouver autour d’une bonne table, après un vol partagé entre pilotes.

Les vols au-dessus de notre Périgord, sont toujours un régal pour les yeux, tant les paysages sont variés.

Et enfin, vous retrouvez les diverses animations du club, comme la participation aux nuits gourmandes de Périgueux ou les divers repas club.

Retrouvez en images la rétrospective 2017: aéroclub de Périgueux – 2017

 

Tous les pilotes de l’aéroclub de Périgueux-Bassillac vous souhaitent de bonnes fêtes et vous invitent à retrouver en images les bons moments de l’année 2017: retro-2017

 

Soirée sobre, à la veille des fêtes de fin d’année, mais un lâcher cela s’arrose avec quelques bulles comme le veut la tradition des pilotes. Ainsi Franck avait convié quelques pilotes de l’aéroclub de Périgueux-Bassillac pour partager ce moment de convivialité.   Lire la Suite…

Quelle fût la surprise de madame, de retour à son domicile, de trouver le triporteur de l’aéroclub de Périgueux-Bassillac au milieu de son salon. En effet faute d’avoir une météo favorable pour réaliser son vol de découverte du Périgord, prévu en ce dimanche 11 décembre, la famille et le président de l’aéroclub ont organisé cette animation originale afin d’atténuer la déception relative à l’annulation du vole et préparer le terrain à une bonne tranche de rigolade. Déception vite oubliée devant ce gag original et un apéritif improvisé autour du triporteur.

S’il est très rare de trouver le triporteur de l’aéroclub de Périgueux-Bassillac dans un salon, il l’est moins de le croiser aux quatre coins de Périgueux avec son avion sur le toit.

 

L’école de pilotage de l‘aéroclub de Périgueux-Bassillac accumule pour l’année 2017 les succès, hier en ce samedi 9 décembre notre responsable pédagogique  » Jean-François » a lâché un élève de plus:  Franck que l’on voit à son retour de vol. En effet le lâché, c’est le premier vol où l’élève part seul à bord de son avion en laissant son instructeur sur le tarmac. Un vol inoubliable pour l’élève.
Tous nos encouragements à Franck pour la poursuite de sa formation de pilote privé (PPL) et encore félicitations à Jean-François pour ce nouveau lâché.

 

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de nos pilotes sur les différentes formules proposées par l’aéroclub de Périgueux à l’occasion des fêtes de Noël.

Nous sommes à votre écoute pour définir avec vous le meilleur cadeau pour vos proches.

Un contact ; JC TRUFFY au 06 80 93 57 84 , n’hésitez pas à nous laisser un message afin que l’on puisse vous contacter.

 

 

 

 

 

 

Une journée ordinaire, avec un temps froid, quelques bancs de stratus à 1200 ft, une visibilité variable suivant les différents secteurs de l’agglomération périgourdine, pas de quoi partir en navigation en vol à vue. Mais en ce lundi 4 décembre, cet hélicoptère EC 225 LP (F-HLIS) d’Airtelis était de passage sur la plateforme de Périgueux-Bassillac. Cet hélicoptère bi-turbine de classe des 11 tonnes d’Airbus Hélicopter est le plus gros hélicoptère civil de France. Il permet le transport de charge à l’élingue allant jusqu’à 4,5 tonnes, il est parfaitement adapté à des interventions en zones difficilement accessibles grâce à sa capacité de vol stationnaire et sa grande manœuvrabilité. Il est également utilisé pour le déroulage de câbles électriques.

Source des informations: http://www.airtelis.com

Savez-vous situer ce château de la commune de Boulazac-Isle-Manoire

 

 

 

 

 

 

Un aperçu de Périgueux

 

 

 

 

 

 

Si vous êtes agoraphobe, évitez ce parking et ce magasin pour les week-end à venir

 

 

 

 

 

 

Hélicoptère EC225

 

 

 

 

 

 

Hélicoptère EC225-détail du rotor

 

 

 

 

 

Hélicoptère EC225

Publié par : AéroClub-LFBX | 27/11/2017

Soirée « Rougaille » à l’aéroclub de Périgueux-Bassillac

Ambiance très sympathique en samedi 25 novembre à l‘aéroclub de Périgueux-Bassillac, en effet René en maître de cérémonie nous avait concocté un plat typique de l’île de la Réunion, un rougaille. Comme en Périgord, les convives, plus habitués au magret de canard et autre plat régional, René avait été léger sur l’ajout de piment, laissant chacun libre de sa dose.  Richard, ancien pilote de ligne et habitué de la cuisine des pays chauds, n’avait pas peur de la dose XXL, mais d’autre comme Robert ou Patrice ont voulu l’imiter, aïe! aïe! dison, chaud, chaud dans la bouche et yeux rouges….  – Merci René, un vrai régal ta rougaille, on en redemandera..

Notre « Master Chef » René aux fourneaux, enfin, disons, avec les moyens du bord

 

 

 

 

 

 

Notre instructeur et Richard pas très partageur des toasts au pâté truffé de Liliane et Robert

 

 

 

 

 

Même le service est assuré par René

 

 

 

 

 

 

La bouche est en feu et les yeux pleurent, cherchez le coupable…

Older Posts »

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :