Profitez des vacances pour prendre de la hauteur à bord des avions de l’aéroclub de Périgueux-Bassillac et survoler le Périgord.

Venez découvrir les plus beaux sites touristiques situés aux environs de l’aéroport de Périgueux. Les pilotes vous attendent pour un vol à destination par exemple:

 

  • du village de Brantôme dite « Venise verte du Périgord » et de son abbaye,
  • du château d’Hautefort et ses jardins à Française,
  • ou de la vallée de la Vézère avec le nouveau site de Lascaux .

Brantôme

Hautefort

Valllée de la vézère – maison forte de reignac

 

Vous pouvez également survoler la vieille ville de Périgueux implantée autour de la cathédrale Saint Front et le quartier romain avec sa légendaire tour de Vésone.

N’hésitez pas à vous renseigner, d’autres destinations sont possibles comme votre village ou votre lieu de villégiature.

Exemple de tarif:

  • la découverte de Périgueux avec 3 passagers: 66€00
  • ou le vol de 30 minutes à destination de Brantôme, Hautefort ou la vallée de la Vézère, toujours avec 3 passagers: 99€00.

N’hésitez pas nous contacter au 06 80 93 57 84 (JC TRUFFY)  pour tout renseignement et réservation.

 

 

Publicités

Pas de souci de Météo, d’exercice militaire, de notam sur le trajet, le cessna 172 étant en navigation sur le sud de la France, notre instructeur étant pris le Robin DR400, il nous restait l’avion école le cessna 152 pour faire une petite ballade vers Aurillac. Pas de pilote automatique, mais cet avion étant équipé d’un GPS, c’est largement suffisant au vu des conditions météorologiques (CAVOK : donc visibilité supérieure à 10 km) pour faire cette navigation: Périgueux-Aurillac et retour.

Piste de Condat le Lardin

 

 

 

 

 

 

AD- de Brive-Souillac

 

 

 

 

 

 

 

Beaulieu-sur Dordogne

 

 

 

 

 

 

Lac de la Roquebrou

 

 

C’est par une chaleur estivale que s’est déroulé le week-end « Bienvenue à bord » à l »aéroclub de Périgueux-Bassillac. Les avions de collection présents sur l’aérodrome; Boeing Stearman, Texan T6, Swift,  Piper j3 étaient exposés et ont même décollé pour le plaisir de tous. Le public avait également à sa disposition les avions et pilotes de l’aéroclub pour réaliser un vol de découverte du Périgord. Ainsi 90 personnes ont pu découvrir l‘agglomération de Périgueux, avec un vol d’une vingtaine de minutes ou Brantôme par exemple avec un vol d’une demi heure.

Voici quelques photos de ce week-end:

Boeing Stearman

 

 

 

 

 

 

Embarquement-pour un vol en Stearman

Lire la Suite…

Retour en images sur ce superbe North American P-51D Mustang « Nooky Booky IV »  au ravitaillement sur l’aérodrome de Périgueux-Bassillac.

P51D

 

 

 

 

 

 

 

P51D

 

 

 

 

 

 

P51D

 

P51D

L’aéroclub de Périgueux-Bassillac lance l’opération « Bienvenue à bord » (des avions) le week-end du 1er et 2 juin prochain (horaires; 10h00 à 19h00).

Au programme de ces 2 journées d’animations:

  • présentation des activités de l’aéroclub au profit du public, les vols de découverte du pilotage ou de notre magnifique Périgord, les journées détente avec les comités d’entreprises,
  • présentation de l‘école de pilotage avec les formations au Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA), le brevet de base (BB), la licence de pilote d’avion léger (LAPL) et la licence de pilote privé (PPL),
  • information sur les activités pédagogiques au profit des scolaires ou des enfants en centre de loisirs,
  • présentation en statique et en vol des avions de collection présents sur l’aérodrome.
  • espace détente pour les enfants avec les avions à pédales de l’aéroclub.

Vous pourrez profiter de ces 2 journées pour faire un vol à bord des avions de l’aéroclub: exemple le tour de l’agglomération de Périgueux pour 2 personnes au tarif de 58€00.

Vous pouvez dés à présent réserver votre vol au: 06 80 93 57 84

 

 

 

 

 

 

Boeing Stearman

 

 

 

 

 

 

 

 

Animation sur le tarmac

 

 

 

 

 

Direction le point d’attente pour le DR400 de l’aéroclub

 

 

 

 

 

 

 

La maquette en bois pour expliquer le fonctionnement des commandes de vol

 

 

 

 

 

 

Je suis tout petit à coté de ses avions

 

 

Un ATR en balade sur l’aérodrome de Périgueux-Bassillac. Des mouvements de ce type d’appareil sont de plus en plus rares dans le ciel de Périgueux. Ci joint une vidéo du décollage:

 

 

 

 

 

 

La deuxième quinzaine de mars a été propice aux vols en avion, mais début avril s’annonce plus perturbé et guère engageant pour de longs vols vers les aérodromes de la région. Les conditions météorologiques de ce lundi premier avril (et ce n’est pas un poisson..) sont encore favorables pour un vol à destination d’Aurillac au départ de Périgueux. Bernard s’installe aux commandes du Cessna 172 de l’aéroclub de Périgueux sous la supervision de notre instructeur assis en place avant droite, me permettant ainsi de me faufiler sur la banquette arrière afin de profiter du paysage pour le vol aller et de prendre quelques photos du parcours. Départ au cap 104 avec un petit vent d’Est, mais les 110 noeuds sont largement conservés sur tout le parcours. Le village de Thenon, la piste privé de Condat sur Vézère, Beaulieu sur Dordogne, la vallée du Célé, le lac du barrage de Saint Etienne de Cantalès, puis la ville d’Aurillac sont de magnifiques repères pour la navigation du jour.

Le village de Thenon

 

 

 

 

 

 

piste privé de Condat sur Vézère

 

 

 

 

 

 

Le Village Meyssac à proximité de Collonges la Rouge

 

 

 

 

 

 

Beaulieu sur Dordogne

 

 

 

 

 

La Vallée du Célé

 

 

 

 

 

 

La piste de Calviac

 

 

 

 

 

 

Le lac du Barrage de Saint Etienne de Cantalès

 

 

 

 

 

 

Le lac du Barrage de Saint Etienne de Cantalès

 

 

 

 

 

 

La ville d’Aurillac

 

 

 

 

 

 

Etape de base 15 à Aurillac

En ce samedi 9 mars se tenait l‘Assemblée Générale Ordinaire de l’Aéroclub de Périgueux-Bassillac dans la salle de réunion de l’aérogare. Une trentaine de pilotes était présent sur les 106 membres que compte l’association; 79 pilotes et 27 élèves qui préparent le Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA). 2018 a été une très bonne année en terme d’activités; 1056 heures de vol, 4 élèves ont  été brevetés, de nombreuses manifestations comme les journées « portes ouvertes » des 9 et juin. De nombreux jeunes ont participé à des activités pédagogiques ou de découverte de l’aéronautique; ainsi plus de 500 jeunes ont foulé le tarmac de l’aéroport. Tous ces chiffres et les différentes manifestations ont été présentés aux membres présents; qui ne se rendent pas tous compte que l’aéroclub peut intéresser un large public. L’aéroclub c’est également une école de pilotage performante avec 3 instructeurs et 25 élèves, un atelier de mécanique pour l’entretien des 3 avions que compte la flotte. L’aéroclub c’est aussi une équipe de bénévoles dynamiques pour la gestion au quotidien de l’association, l’encadrement des activités, la gestion financière, le secrétariat… Voici en images le début de l’assemblée générale et le moment de convivialité pour les membres disponibles.

Les pilotes en pleine concentration avant l’AG

 

 

 

 

 

 

Le trésorier prêt à présenter le bilan financier

 

 

 

 

 

 

Valérie en pleine supervision de feuille d’émargement

 

 

 

 

 

Moi qui croyait les pilotes sobres… Attention la bouteille de Margaux, c’est pour Michel

 

 

 

 

 

 

 

Hé bien Jean-Louis, Attention aux contrôles…

 

 

 

 

 

 

Une bonne raclette, rien de tel pour reprendre des forces après l’AG et quelques grammes…

Comme chaque année l’Assemblée Générale de L’aéroclub de Périgueux-Bassillac est un événement essentiel dans la vie de cette association. elle se déroulera le samedi 9 mars à 16h30 dans les locaux de l’aéroport de Périgueux. Les préparatifs sont en cours, comptabilité, rapport d’activité, sécurité des vols, …

Il y avait embouteillage au point d’attente Alfa sur l‘aérodrome de Périgueux-Bassillac en ce samedi 23 février. Il est exceptionnel en cette saison d’avoir de telles conditions météorologiques et tous les avions de Périgueux et d’ailleurs en vol ou en partance pour des navigations sur tout le Sud-Ouest. Pour nous à bord du Cessna 172, c’est: destination le massif du Cantal pour voir s’il reste encore de la neige et Villefranche de Rouergue pour la halte gastronomique. Après avoir atteint le niveau 55, on ne risquait pas se perdre, les montagnes étaient en vue depuis la Dordogne. Le GPS et le pilote automatique (PA), c’était du superflue, mais le PA permet de maintenir l’altitude et le cap, permettant ainsi au pilote de profiter du paysage et d’une bonne dose de soleil. Un petit vent d’EST nous limite à 107 noeuds de vitesse sol, rien de grave sur le trajet retour, il nous sera favorable, compensant ainsi le temps de vol supplémentaire pour l’aller. Survol de Brive et de son ancien aérodrome transformé en zone d’activité, des gorges de la Dordogne avec le barrage du Chastang au nord d’Argentat, avant de contourner le massif du Cantal par le Nord. Le Puy Mary, le domaine skiable du Plomb de Cantal, puis Cap au 220 pour rejoindre Villefranche de Rouergue avec une pause convivialité au restaurant le Saint Exupéry et le régime « fruit » de René. Sur le retour à Périgueux, croisement de la vallée du Lot, du Célé taillées dans le calcaire du causse et de nouveau la rivière Dordogne avec une vallée laissant de larges espaces à l’agriculture et aux diverses activités touristiques.

Embouteillage au point d’attente Alfa à Périgueux

 

 

 

 

 

 

 

Ancien Aéroport de Brive

 

 

 

 

 

 

Le barrage du Chastang sur la Dordogne

 

 

 

 

 

 

Le Massif du Cantal

 

 

 

 

 

 

 

Le Puy Mary

 

 

 

 

 

 

Le téléphérique-du-Plomb-du-cantal

 

 

 

 

 

 

Le Puy Mary

 

 

 

 

 

 

Une superbe ligne de crêtes

 

 

 

 

 

Le Versant Sud du Plomb du Cantal

 

 

 

 

 

 

Villefranche de Rouergue

 

 

 

 

 

 

le régime fruit de René

 

 

 

 

 

 

 

La vallée du Lot

 

 

 

 

 

 

 

 

La Vallée du Célé

 

 

 

 

 

 

 

La vallée de la Dordogne à Rouffillac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Older Posts »

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :