Vols Pédagogiques – Scolaires, Centres Aérés

Centre Pédagogique Aéronautique (CPA) – Cliquez sur ce lien pour accéder au site du CPA

 Le Centre Pédagogique Aéronautique (CPA) est  une association régie par le statut d’association « type loi 1901 ». Reconnu par l’Inspection Académique de la Dordogne et agréé par la Direction de la Jeunesse, des Sports et Loisirs. Il propose depuis 1978 une activité inédite :

 Faire de l’avion l’outil d’une pédagogie dynamique, ouverte au monde moderne.

 Dans ce cadre, le CPA en partenariat avec l’Aéroclub de Périgueux, apporte son aide aux professeurs pour l’étude et la découverte d’activités pluridisciplinaires autour de l’avion telles que :

  • découverte du milieu naturel : géologie, hydrologie, pédologie, paysage, …
  • approche du milieu humain :  cartographie, aménagement du territoire, espace urbain et rural, agriculture et activités économiques, patrimoine, histoire, …
  • découverte du milieu aéronautique : équipements aéronautiques, principe du vol, météorologie,…

 Animé par un groupe d’enseignants et de pilotes, le CPA accueille les classes de la maternelle au lycée

Préparation et Déroulement de l’activité

 L’activité se déroule en trois phases

  • La préparation (en classe)
  • Le vol proprement dit.
  • L’exploitation (en classe)

 La préparation

 Tout d’abord les objectifs pédagogiques et les diverses possibilités offertes autour du thème choisi sont discutés préalablement à l’élaboration du projet de la classe entre l’enseignant et l’équipe du CPA.

 Puis le projet est préparé en classe par les élèves et cette préparation doit être menée de façon à placer les élèves dans des situations de recherches et de travail de groupe.

 La préparation du vol dépendra donc bien sûr des objectifs dominants préalablement définis et sera réalisée à partir de cartes, photos, croquis, etc.,

 Les élèves seront répartis en groupe de 3 :       chaque avion ne pouvant transporter que 3 passagers, ainsi chaque groupe pourra avoir un travail de repérage spécifique. Il faut donc que la préparation soit menée également en ce sens.

 Le Vol

 Le vol lui-même présente un intérêt particulier à plusieurs niveaux :

  • La rapidité du déplacement qui permet en un temps réduit de se rendre sur des objectifs relativement éloignés voire parfois inaccessibles,
  • L’élève va s’habituer à la vision aérienne et la prise de vue qu’il aura à effectuer va l’obliger à sélectionner les éléments qu’il aura préparer,
  • L’élève va devoir vaincre l’appréhension initiale qu’il va connaître avant le vol.

 L’exploitation

De la même façon que le vol pédagogique est préparé, il suivi d’une exploitation.

Outre le compte rendu classique de l’activité, le vol s’avère intéressant sur divers plans :

  • Les photos réalisées en vol font l’objet d’un travail critique collectif,
  • Les observations particulières pendant le vol peuvent donner lieu à de nouvelles recherches,
  • Des travaux de groupes peuvent être poursuivis sur différents thèmes,
  • Un travail collectif de synthèse peut être mené (album photo, panneaux pour affichage, maquettes …)

Conditions de participation et Coût

 Le coût dépend de l’éloignement des objectifs à survoler, donc du temps de vol; le CPA est en mesure, grâce aux subventions diverses accordées, et notamment celle du Conseil Départemental de la Dordogne, de proposer des tarifs de vols très attractifs :

la part par enfant restant à charge des familles ou de l’école varie de 9,00€ pour un vol de 20 minutes à 13,20€ pour un vol de 30 minutes.

Centre de loisirs

 Cette activité est également ouverte aux centres de loisirs ou sociaux en charge d’enfants de la maternelle au lycée. Les conditions de coût restant à la charge de l’enfant sont de 9,50€ pour un vol de 20 minutes et de 13,90€ pour un vol de 30 minutes.

  

 

 

 

Réactions d’enfants

 Retournante la sortie ! Un jour avec ma classe, nous avons été faire un tour en avion. Nous devions prendre des photos de Périgueux et de ses environs comme : la cathédrale, la gare, Auchan, les vieux quartiers, Coulounieix, Chamiers… Quand nous sommes entrés dans l’avion, nous avons eu un peu peur, mais après l’habitude s’installe et cela amuse vite ! Un conseil : essayez !  Amandine (cm2)

L’avion Le moteur faisait un bruit infernal (heureusement, nous avions des casques) et l’avion s’élançait sur la piste. Il volait. Nous prenions de l’altitude. Le paysage s’ouvrait à nos yeux : les bois et les prairies étaient à nous. Sur terre, tout était minuscule. Puis il y eut l’atterrissage. Les 3 roues se posèrent doucement sur la piste, le rêve était fini. C’était génial, j’ai adoré. Mathilde (cm2)

Les sensations  Lundi 21 mai, nous avons été à Bassillac. Nous devions faire quelques photos vues d’avion, avec des objectifs que nous avions choisis. Ce qui m’a le plus impressionné, c’étaient les trous d’air. Mais je ne savais pas qu’un avion n’avait pas le droit de voler au-dessus de la ville. Moi, ça m’a beaucoup plu et je voudrais y retourner. Venez essayer à votre tour ! Hervé (cm2)

La liberté ! L’angoisse était parmi nous avant le décollage. On décolle enfin et on rejette tout, on ne pense à rien. On ne flotte pas en l’air mais on est repoussé par la terre : la sensation est spectaculaire. Nous ne disons rien, nous sommes saisis par le paysage et la sensation de liberté.  Thomas (cm2)

Visite dans la tour de contrôle  Après avoir volé, Marie Noëlle, Marianne et moi sommes allées dans la tour de contrôle. D’abord, nous avons vu des appareils qui donnent : la pression atmosphérique et l’ensoleillement. Après, on nous a dit que tout ce que disait le monsieur de la tour de contrôle était enregistré. Nous avons vu aussi, les objets qui avertissent d’un danger. On nous a montré un appareil qui sert à mesurer l’intensité du soleil. Les rayons du soleil chauffent une boule de verre qui sert de loupe. Plus le soleil chauffe, plus la feuille de papier est brûlée, donc plus le soleil est intense.  Marie-Laure (CM1)

Ceux qui ont volé nous racontent …. Mardi après-midi, nous sommes allés à Bassillac. Nous avons vu deux avions : un rouge et un orange qui étaient posés sur la piste. On a pris le baptême de l’air. L’avion volait à 600 m d’altitude. Nous avons vu des châteaux : celui d’Escoire, le château de Lanmary, celui de Caussade, et le château Lieudieu. Ensuite, nous avons visité les bâtiments : l’aéroclub, le hangars des planeurs, le hangar des avions privés et l’aérogare. Je me suis bien amusée et j’ai bien volé.  Isabelle ( CE2)

>> Pour retourner sur la page d’accueil des Baptêmes de l’air organisés par l’aéroclub de Périgueux, cliquez ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :